Accueil » Actualités » Et si vous trouviez la devise du Yukon?

Et si vous trouviez la devise du Yukon?

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook13Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

La Légion de Whitehorse organise en ce mois de février un concours destiné à doter le Yukon d’une devise officielle. Les Yukonnais auront jusqu’au 29 février pour soumettre leurs idées à la Légion, et la devise retenue sera dévoilée l’année prochaine dans le cadre des festivités liées au 150e anniversaire du Canada.

« Je n’ai pas les chiffres exacts, mais le président m’a dit récemment que nous avions déjà reçu environ 200 propositions », affirmait le 5 février le vice-président de la Légion, Red Grossinger. « Le nombre final dépendra de la fierté des Yukonnais, mais je suis sûr que nous recevrons encore des tonnes d’idées. »

Une description du concours et un formulaire ont été mis en ligne sur le site Internet de l’organisation qui espère recevoir plus d’un millier de suggestions d’ici la fin du mois de février.

La tradition latine

Pour répondre aux critères de sélection, la devise gagnante devra décrire et refléter au mieux le territoire, tout en étant facilement compréhensible. Le jury prendra également en compte l’originalité des propositions, la signification de leur contenu et leur caractère inspirant.

La Légion insiste sur le fait que le concours vise à créer une devise pour le Yukon, et non un slogan ou une signature commerciale ou touristique, comme il en existe déjà au territoire. « Yukon, plus grand que nature » et autres accroches similaires ne seront donc pas forcément au goût du jury.

Le drapeau du Yukon à été l’objet d’un concours organisé en 1967 par la Légion de Whitehorse. Cinquante ans plus tard, l’organisation fait une nouvelle fois appel aux Yukonnais pour doter le territoire de sa devise officielle. Graphisme: Lynn Lambert

Le drapeau du Yukon à été l’objet d’un concours organisé en 1967 par la Légion de Whitehorse. Cinquante ans plus tard, l’organisation fait une nouvelle fois appel aux Yukonnais pour doter le territoire de sa devise officielle. Graphisme: Lynn Lambert

 

Par tradition, toutes les devises des provinces et des territoires [NDLR seuls le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest ne possèdent pas de devise) sont par ailleurs énoncées en latin, à l’exception du « Je me souviens » québécois. Cependant, la Légion reste bien entendu ouverte aux propositions rédigées dans les langues officielles.

« Nous allons choisir un modèle qui sera soumis à l’approbation du gouvernement du Yukon, puis à l’approbation du gouvernement à Ottawa », explique Red Grossinger. « Nous souhaitons recueillir l’opinion et les idées de tous les Yukonnais, mais il reviendra au bout du compte au gouvernement de décider du langage qu’il préfère. »

Afin de refléter la diversité du territoire, le jury sera composé d’aînés, mais aussi de jeunes Yukonnais. Leurs identités resteront toutefois secrètes afin que les participants ne soient pas tentés d’approcher les juges. Dans la même logique, les noms des auteurs ne seront pas communiqués aux membres du jury.

Un drapeau, une devise

Ce n’est pas la première fois que la Légion se penche sur la symbolique du territoire. En 1967, à l’occasion du 100e anniversaire du Canada, l’organisation avait en effet déjà lancé un concours similaire pour doter le Yukon de son drapeau officiel. Parmi les 137 dessins soumis au jury, c’est une œuvre de Lynn Lambert, de Destruction Bay, qui l’avait alors emporté. Mme Lambert avait soumis plusieurs dessins dans l’espoir de gagner le concours, et l’un de ses drapeaux fut officiellement adopté le 1er mars 1968.

Le drapeau du Yukon consiste en un panneau central blanc flanqué d’un panneau vert du côté interne et d’un panneau bleu du côté externe. Les armoiries sont au centre du panneau blanc, encadrées par deux tiges d’épilobe. Le vert symbolise les forêts et le blanc, la neige. Le bleu représente les lacs et les cours d’eau du Yukon.

Les armoiries du Yukon se composent quant à elles d’un écu rouge, bleu, or et blanc surmonté d’un monticule de neige sur lequel se tient un malamute. Les bandes verticales ondulées bleue et blanches représentent le fleuve Yukon et les ruisseaux porteurs d’or de la région du Klondike. Les pointes rouges en forme de pyramide symbolisent les montagnes du Yukon et les cercles d’or évoquent ses richesses minérales. Dans la partie supérieure, la croix de Saint-Georges rappelle les explorateurs anglais, et la rondelle de vair, le commerce des fourrures. Les armoiries du Yukon ont été commandées par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Elles ont été conçues par l’héraldiste Alan Beddoe au début des années 1950 et approuvées officiellement par la reine Élisabeth II en février 1956.

Pour accéder au concours de la Légion de Whitehorse, les candidats peuvent se rendre sur le site Internet yukonlegionbr254.info. Les emblèmes et symboles officiels du Yukon sont par ailleurs présentés en français à cette adresse.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook13Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *