Accueil » Actualités » Échappées Belles en terre yukonnaise

Échappées Belles en terre yukonnaise

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Aurélie Delisle

L’équipe de télévision française de l’émission Échappées Belles est venue à la rencontre de notre communauté francophone durant le mois de janvier. Depuis onze saisons, ce magazine de voyages et de découvertes créé en 2006 par la société de production Bô travail! fait carton plein sur la chaîne France 5 qui réunit près d’un million de téléspectateurs à chaque épisode.

Jérôme Pitorin, journaliste- photographe qui présente l’émission depuis 2010 en alternance avec Sophie Jovillard et Raphaël de Casabianca, nous emmène découvrir de nouvelles contrées pour un voyage hors des sentiers battus.

Aventures humaines

La force d’Échappées Belles, c’est ce pouvoir de faire voyager par procuration, d’inspirer, d’apprendre sur les cultures et le quotidien des peuples du monde. Ce sont Sophie, Jérôme et Raphaël, trois personnalités qui nous semblent si familières, trois regards différents, trois amis auxquels on pourrait s’identifier. Chaque épisode est un savant mélange de découvertes, autour d’une variété d’activités afin de mettre en valeur la singularité d’un pays ou d’une région, mais aussi de mettre en avant des rencontres chaleureuses et des paysages magnifiés grâce au talent des équipes.

Gérard et sa chienne Celtic (au centre) accompagnés de l’équipe de tournage (de gauche à droite) : Michel Adamik, Jérôme Pitorin, Laurent Lichtenstein, Camille de Brèvedent. Photo: Aurélie Delisle

Gérard et sa chienne Celtic (au centre) accompagnés de l’équipe de tournage (de gauche à droite) : Michel Adamik, Jérôme Pitorin, Laurent Lichtenstein, Camille de Brèvedent. Photo: Aurélie Delisle

Durant dix jours, Jérôme Pitorin et son équipe ont parcouru plus de 600 kilomètres de Whitehorse jusqu’au Parc territorial Tombstone, et ont tourné dans des conditions climatiques souvent extrêmes avec des ressentis à – 46 °C. « Je suis allé jusqu’à + 52 °C en tournage, mais je n’étais jamais allé au-dessous de -20 °C », explique Jérôme.

De passage sur la légendaire route Dempster, ils sont allés à la rencontre de Gérard, francophone et irréductible Breton, installé depuis plus près de 30 ans au Yukon.

Dans cet épisode, nous apprenons comment vivre dans les bois, nous survolons Whitehorse en avion, nous apprenons à lire les eaux glacées des rivières et même à s’initier au ski cerf-volant de traction. Nous avons rendez-vous avec bien d’autres protagonistes tels que Florian, Simon, Roch et Emylie.

« Un amour pour la nature »

Jérôme Pitorin, qui soufflera bientôt les chandelles de sa 100e émission, raconte ce qui l’a le plus marqué dans cette aventure dans le Grand Nord canadien. « Ce qui m’a le plus surpris, c’est cette faculté d’adaptation qu’on les gens à vivre ici, nous avons rencontré des habitants non yukonnais de naissance, et ces facultés de s’adapter, s’acclimater, s’accommoder des contraintes climatiques sont justes énormes. […] On sent vraiment un amour pour la nature, une communion qui est tellement forte, c’est réellement touchant, on en oublie les conditions climatiques. Ce qui compte pour eux, c’est d’être à l’extérieur pour profiter de cette faune et flore incroyable, des sports de loisirs et de plein air. »

L’écriture de ces 90 minutes d’aventures n’aurait pas vu le jour sans les fruits de la collaboration avec l’Association franco- yukonnaise (AFY) et des équipes de rédaction et de production de Bô Travail!

L’émission sera diffusée pour la première fois le samedi 4 mars à 20 h 40 sur la chaîne France 5 du groupe France Télévisions. Pour visionner l’épisode depuis le Canada, rendez-vous dès le lundi 6 mars sur la chaîne YouTube Échappées Belles.

En attendant, vous pouvez visionner les aventures québécoises de Jérôme dans l’épisode « Québec, au fil du Saint-Laurent », diffusé le 19 novembre dernier, réalisant la meilleure audience de la saison en cours. Retrouvez également sur la chaîne YouTube les saisons précédentes des émissions tournées aux quatre coins du globe.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *