Accueil » À la une » Du plaisir sur l’eau au Whitewater Rodeo

Du plaisir sur l’eau au Whitewater Rodeo

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Jean Chalifour  

C’est mercredi le 21 août, de 18 h à 21 h, qu’avait lieu le Whitewater Rodeo organisé par le Yukon Canoe & Kayak Club (YCKC).

Cet événement présenté depuis dix-huit ans clôture annuellement les activités du club.

Selon son président, John Quinsey, le rodéo revêt un caractère compétitif, mais se veut surtout un moment de plaisir pour l’ensemble des participants et des spectateurs.

Le centre névralgique du rodéo se situait au Rotary Centennial Bridge, localisé à quelques centaines de pieds en aval de la passe migratoire de saumons.  Les participants, au nombre d’une vingtaine, regroupaient en majorité des jeunes filles et garçons et de jeunes adultes de la région de Whitehorse. La plupart d’entre eux se connaissaient déjà et ont eu du plaisir à se retrouver et à s’encourager mutuellement.

En haut : Marc Pronovost s’est classé deuxième dans la catégorie kayak style libre intermédiaire. En bas à gauche : Les concurrents attendent leur tour pour se jeter dans les rapides. En bas à droite : Bain de mousse au pied du déversoir du barrage du lac Schwatka. Photos : Jeannette Fortin

En haut : Marc Pronovost s’est classé deuxième dans la catégorie kayak style libre intermédiaire.
En bas à gauche : Les concurrents attendent leur tour pour se jeter dans les rapides.
En bas à droite : Bain de mousse au pied du déversoir du barrage du lac Schwatka. Photos : Jeannette Fortin

Les compétitions  

Sept compétitions étaient au programme du rodéo.

D’abord, des jeunes de 8 à 12 ans et une maman se sont amusés à démontrer leur savoir-faire en boogie board (planche de surf d’au plus 3 pieds de long par 2 de large) sur la vague située près du pont. Les participants, jugés selon leurs habiletés, ont eu du plaisir à faire des acrobaties en tentant de se maintenir sur la vague. Certains ont réussi à s’agenouiller et à s’adosser sur leur planche.

Toutes les autres compétitions se sont avérées spectaculaires et ont été appréciées tant des participants que des spectateurs… Les démonstrations d’habileté sur vague de la part de kayakistes débutants, intermédiaires et avancés, les plus expérimentés offrant un spectacle inspirant pour tous, le slalom où chaque kayakiste devait descendre rapidement les eaux tumultueuses du parcours tout en allant d’une rive à l’autre pour y toucher quatre bouées, la course en kayak et la course en raft où chaque équipe devait renverser son raft et y remonter avant de franchir la ligne d’arrivée.

Parmi les participants francophones, Olivier Roy-Jauvin s’est classé parmi les trois premiers dans quatre compétitions.

Marc Pronovost, sa conjointe Isabelle Gagnon et leurs enfants Maël (12 ans) et Luanda (9 ans) ont aussi été très actifs, participant à de multiples compétitions. Lorsqu’ils ont été interrogés, Maël et Luanda se sont montrés très fiers de leur performance respective.

Le mot de la fin revient à John Quinsey pour qui l’objectif de l’événement a été atteint, soit plaisir et franche camaraderie.

Résultats  
Boogie board :

1 – Maël Pronovost  2 – Luanda Pronovost  3 – Isabelle Gagnon

Kayak style libre débutant :

1 – Maël Pronovost  2 – Hudson Lucier

Kayak style libre intermédiaire :

1 – Dean Bennett  2 – Marc Pronovost 3 – Natalie Sands

Kayak style libre avancé :

1 – Olivier Roy-Jauvin  2 – Sam Penner  3 – Brendan Zrum

Slalom en kayak :

1 – Jason Zrum  2 – Lawrence Brennan  3 – Olivier Roy-Jauvin

Course de vitesse en kayak :

1 – Olivier Roy-Jauvin  2 – Lawrence Brennan 3 – Connor Oliver-Beebe

Course de raft :

1 – Équipe d’Olivier Roy-Jauvin  2 – Équipe de Sam Penner

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *