Accueil » À la une » DOSSIER – La Garderie du petit cheval blanc célèbre son 30e anniversaire. Les souhaits pour l’avenir

DOSSIER – La Garderie du petit cheval blanc célèbre son 30e anniversaire. Les souhaits pour l’avenir

Marie-Hélène Comeau

En cette année de célébration de la Garderie du petit cheval blanc, le journal l’Aurore boréale a demandé à quelques éducatrices leur vision d’avenir pour la garderie franco-yukonnaise.

Mélanie Bourguignon

Photo : Marie-Hélène Comeau

 

Je souhaite que la Garderie puisse toujours garder ce bel esprit d’équipe. On se sent bien ici au travail, nous sommes soutenus et l’équipe est bien soudée. Je lui souhaite également de trouver les moyens qui lui permettront de développer des infrastructures et des espaces extérieurs afin que les enfants puissent avoir un plus grand contact avec la nature tout en leur permettant de ramper et de grimper tout en s’amusant et en développant leur motricité.

 

Marianna La Haye-Picard

Photo : Marie-Hélène Comeau

 

J’aime travailler à la Garderie du petit cheval blanc parce qu’on peut donner aux enfants des valeurs yukonnaises simples où ils apprennent à être ouverts avec la nature tout en devenant des êtres libres d’esprit. Je souhaite pour la Garderie de garder cet aspect et que l’agrandissement des lieux puisse se faire ici à côté de l’École Émilie-Tremblay. Ce lieu nous permet d’avoir accès à la fois à l’école et à la petite forêt. C’est important.

 

Laurence Davenel

Photo : Marie-Hélène Comeau

 

Je souhaite pour l’avenir de la Garderie du petit cheval blanc un futur où la nature fera partie du quotidien des activités, un peu comme le concept des garderies nature qui a été développé dans les pays scandinaves, les Nature Schools . Ce serait intéressant d’autant plus que la nature fait déjà partie du quotidien des familles yukonnaises. J’espère aussi qu’il régnera toujours cette bonne humeur qu’on connaît aujourd’hui. Ça permet de cultiver un esprit d’équipe dynamique et fort puisque c’est très plaisant de travailler dans de telles conditions.

 

À lire aussi :

Regards sur le passé grâce aux portraits de quatre personnes qui l’ont vue évoluer à travers les années

La Garderie à travers le temps

Commentaires (1)

  1. Barat dit :

    Bonjour. Super témoignages. Bonne continuation; je vous suis depuis la France en attendant de venir vivre à Whitehorse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *