Accueil » À la une » De nouveaux visages au conseil d’administration de l’AFY

De nouveaux visages au conseil d’administration de l’AFY

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre-Luc Lafrance

Une trentaine de membres, des représentants communautaires et des invités ont participé à la 32e assemblée générale annuelle de l’Association franco-yukonnaise (AFY) tenue le 27 septembre à Whitehorse.

Isabelle Salesse, directrice générale de l’AFY, André Bourcier, président de l’assemblée et nouveau vice-président de l’AFY et Angélique Bernard, présidente de l’AFY. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Isabelle Salesse, directrice générale de l’AFY, André Bourcier, président de l’assemblée et nouveau vice-président de l’AFY et Angélique Bernard, présidente de l’AFY. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

De nouvelles personnes se sont jointes au conseil d’administration de l’organisme : André Bourcier, à la vice-présidence, de même que Maryève Vermette au poste d’administratrice. Ils se joignent à Angélique Bernard, présidente, Josée Belisle, administratrice et Christian Klein, administrateur. Deux membres sortants du conseil d’administration ont été réélus, il s’agit de Robert Nantel à la trésorerie et à la présidence du comité de gestion et de Marielle Veilleux au poste d’administratrice.

Qui dit arrivées, dit départs. Ainsi, Édith Bélanger, vice-présidente sortante et membre du conseil d’administration au cours des six dernières années, et Ron Melanson, administrateur sortant, n’ont pas voulu renouveler leur mandat.

Des ateliers sur des sujets sensibles pour la communauté

La journée a commencé par un atelier de la Direction des services en français sur le premier bilan du plan stratégique de quatre ans du gouvernement du Yukon pour améliorer ses services en français dans trois domaines clés : la santé, l’éducation et la culture. Cet atelier a été suivi par la présentation des principaux résultats des consultations sur la construction d’une école secondaire francophone menées par la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY) en juin 2014. Les participants ont été invités à discuter des besoins de la communauté en matière d’infrastructure et de services d’un potentiel centre scolaire communautaire à Whitehorse. Au-delà des espaces, notamment une salle de spectacle et un centre de santé, il a été question de financement, d’horaire et de l’élaboration d’une convention de gouvernance. Pour plus de détails sur ces deux ateliers, veuillez lire les articles écrits sur ces sujets.

Notons que lors de la réunion d’affaires qui a suivi en après-midi, l’assemblée est revenue sur la question du centre scolaire communautaire et il a été décidé de confier à l’AFY le mandat de jouer le rôle de leader pour tout ce qui est de l’aspect communautaire de ce projet. En effet, l’assemblée a très clairement exprimé sa crainte que le volet communautaire ne soit qu’un ajout à l’école et que son essence soit diluée au fil du temps. D’ailleurs, plusieurs ont recommandé que l’AFY porte une attention particulière à la question de la gouvernance. « Nous travaillerons en collaboration avec la CSFY et l’ensemble des groupes francophones pour faire avancer ce dossier urgent et prioritaire pour notre communauté », s’est exprimé la présidente de l’AFY Angélique Bernard.

Sinon, les différents directeurs de services ont présenté leur rapport annuel. Les gens intéressés peuvent se procurer le rapport annuel de l’AFY qui comprend les informations à ce sujet. Parmi les autres points à l’ordre du jour, mentionnons la présentation des états financiers.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *