Accueil » À la une » COVID-19 : ce que vous devez savoir pour les impôts

COVID-19 : ce que vous devez savoir pour les impôts

Laurie Trottier

La période des impôts s’amorce et celle-ci n’échappe pas aux bouleversements créés par la pandémie. Télétravail, prestations gouvernementales, échéances et remboursements peuvent rapidement devenir un casse-tête pour les particuliers. Dans ce contexte, l’Aurore boréale vous propose un survol des informations importantes à garder en tête pour la déclaration des impôts de 2020, avec l’aide de Rima Khouri, Comptable professionnelle agréée (CPA) depuis près de 15 ans.

Rima Khouri rappelle également qu’une foule d’informations figurent sur le site Internet de l’Agence du revenu du Canada.
Photo : Maryne Dumaine

 

Q : J’ai reçu la prestation canadienne d’urgence (PCU). Est-ce imposable?

Oui, la fameuse PCU est un revenu imposable. À partir du mois d’octobre, la PCU est devenue la prestation canadienne pour la relance économique (PCRE). Cette prestation est aussi imposable au moment de votre déclaration.

Q : Comment dois-je déclarer les prestations gouvernementales que j’ai reçues?

Vous allez recevoir un feuillet du gouvernement indiquant les montants que vous avez obtenus. Il suffit de s’assurer que les montants figurant sur le feuillet correspondent aux montants réellement reçus.

Q : J’ai fait beaucoup plus de télétravail qu’à l’habitude. Est-ce déductible?

Si vous travaillez normalement en milieu de travail et qu’à cause de la COVID-19, vous avez dû travailler de la maison, il y a des déductions à votre portée. Deux méthodes sont proposées : une plus simple, soit la possibilité de réclamer 2 $ par jour de travail à domicile, jusqu’à 200 jours, ou celle un peu plus ardue nécessitant un formulaire de l’employeur et des pièces justificatives. Dans les deux cas, des conditions doivent être respectées, et l’information figure sur le site de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Q : Je crois que j’ai obtenu des prestations gouvernementales alors que je n’y avais pas droit. Que faire?

La bonne chose à faire, c’est de le signaler et de repayer les prestations. Sinon, le feuillet T4 va tout de même montrer au gouvernement les incohérences : à ce moment-là, il faut s’attendre à se faire poser des questions et à se faire demander de rembourser les sommes dues.

Un remboursement peut se faire en ligne, avec votre institution financière ou par la poste. Les informations sont aussi sur le site internet de l’ARC.

Q : Je n’ai pas utilisé mes allocations voyage qui me sont fournies chaque année par mon employeur. Est-ce que je paierai des impôts là-dessus?

Oui. Les Yukonnais.es sont habitué.es d’obtenir des déductions pour des allocations voyage (figurant à la case 32 du T4). Si vous, comme plusieurs autres, avez moins voyagé à l’extérieur du territoire pendant la pandémie, le montant de l’allocation imposable pourrait être plus élevé qu’à l’habitude.

Q : Est-ce que la date de paiement des impôts a été étendue, comme c’était le cas en 2019?

Non, la date limite pour remplir et soumettre la déclaration de revenus pour la plupart des particuliers est le 30 avril 2021. Les pénalités pour une production tardive de la déclaration de revenus s’appliquent toujours.

Q : Qu’est-ce qui arrivera si je ne peux payer mes impôts à temps?

Il y aura certainement plus de flexibilité et de souplesse cette année. Il y a des ententes de paiement qui peuvent être prises avec l’ARC. Il faut tout de même effectuer sa déclaration de revenus à temps. Une disposition a été ajoutée cette année pour les personnes ayant un revenu imposable total de 75 000 $ ou moins et qui ont reçu au moins une prestation d’aide gouvernementale. Celle-ci ne prévoit pas d’intérêts sur le remboursement des impôts de 2020 jusqu’au 30 avril 2022.

Q : Quelles sont les ressources pour m’aider à remplir ma déclaration d’impôts?

D’abord, il y a le site de l’ARC. Vous pouvez également composer le 1-833-966-2099 pour toute question sur les prestations liées à la COVID-19. Ensuite, pour les personnes à faible revenu, l’ARC propose un service gratuit pour effectuer la déclaration d’impôts. Les informations figurent sur le site Internet de l’ARC. Finalement, vous pouvez toujours faire affaire avec un.e professionnel.le de l’impôt, qui se sont mis.es à jour au sujet de toute nouveauté entourant la déclaration d’impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *