Accueil » Actualités » Collision mortelle sur la route de l’Alaska

Collision mortelle sur la route de l’Alaska

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook3Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Le vendredi 25 août 2017, peu avant 21 heures, la GRC de Whitehorse a reçu un appel concernant un accident de voiture au kilomètre 1386 de la route de l’Alaska.

À la suite de cet incident, la GRC de Whitehorse, la Sécurité routière de la GRC du Yukon, les pompiers volontaires de Golden Horn et de Mt. Lorne, le Service du commissaire aux incendies du Yukon, les Services médicaux d’urgence du Yukon et le Service du coroner du Yukon sont intervenus.

À son arrivée sur les lieux, la police a trouvé une BMW immobilisée sur la voie en direction nord, faisant face au bas-côté de la route. Le conducteur, âgé de 33 ans, a été retrouvé sans vie près de son véhicule. Il ne portait pas de ceinture de sécurité au moment de la collision et a été éjecté du véhicule par la force de l’impact.

Le Service du coroner du Yukon a identifié le conducteur comme Jeffrey Rory Dion Williams, récemment domicilié à Atlin, en Colombie-Britannique.

Les SMU ont transporté les trois autres passagers, une femme et deux hommes, à l’Hôpital général de Whitehorse pour y traiter des blessures qui ne semblent pas mettre leurs vies en danger.

D’après l’enquête initiale, le véhicule roulait sur la voie vers le sud au moment où il a quitté la route et est entré en collision avec le bas-côté de cette voie; il s’est renversé et a terminé sa course sur la voie vers le nord.

La route de l’Alaska a initialement été fermée pendant un certain temps pour permettre aux intervenants d’urgence de travailler sur les lieux de l’accident. La circulation a été perturbée dans les deux sens pendant plusieurs heures, les véhicules pouvant circuler de façon intermittente, alors que la Sécurité routière de la GRC du Yukon effectuait l’analyse des lieux.

La GRC et le Service du coroner du Yukon continuent à travailler ensemble pour cette enquête.

L’enquête doit encore établir la cause de cette collision.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook3Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *