Accueil » Actualités » Collision mortelle près de Rancheria

Collision mortelle près de Rancheria

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook4Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Le mercredi 18 octobre 2017, vers 16 heures, la GRC du Yukon a reçu l’appel d’un voyageur qui avait été témoin d’une collision entre deux véhicules au kilomètre 1106 de la route de l’Alaska, près de Rancheria.

La GRC de Watson Lake et de Teslin, les pompiers et les Services médicaux d’urgence de Watson Lake, ainsi que deux coroners de Watson Lake se sont rendus sur les lieux de la collision.

Une fois sur les lieux, la police a observé un Ford Edge (SUV) et un camion à train double de type B qui paraissaient être entrés en collision. Le conducteur du SUV a été retrouvé mort sur place. Le conducteur du camion, qui avait été légèrement blessé, a été transporté au centre de santé de Watson Lake.

Photo : GRC

Photo : GRC


Le personnel du ministère de la Voirie et des Travaux publics était sur place peu après que l’incident se soit produit et a prêté assistance pour le contrôle de la circulation. Compte tenu de la gravité de l’incident et du fait que le camion bloquait la route, la police a demandé au ministère de la Voirie et des Travaux publics de fermer la route pour que l’équipe s’occupe de dégager les lieux et que l’enquête initiale puisse se faire.

La route a été officiellement fermée dans les deux sens à 17 h 30. Des signaleurs ont établi des barrages routiers à environ 250 m de l’incident, dans les deux sens, et sont restés sur place pour confirmer aux automobilistes la fermeture, jusqu’à ce que la route ait été officiellement réouverte à 7 heures ce matin.

Un enquêteur en reconstitution des collisions de la Sécurité routière de la GRC du Yukon est venu de Whitehorse pour analyser la situation. Le travail nécessaire sur place s’est terminé juste avant 4 heures, le 19 octobre.

Le Service du Coroner du Yukon et la GRC du Yukon continuent à travailler ensemble pour enquêter sur cet incident.

Le coroner du Yukon pourrait révéler au public l’identité de la victime, suivant les discussions qui se poursuivent avec la famille.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook4Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *