Accueil » Actualités » Sports et loisirs » Cinq conseils de sécurité pour vos sorties en plein air

Cinq conseils de sécurité pour vos sorties en plein air

Hebdo-Presse

Que ce soit pour un périple en véhicule motorisé, pour du camping, pour du canotage et du portage dans des régions inconnues, ou pour s’aventurer dans des secteurs où les services cellulaires pourraient ne pas être accessibles, Kelvin Callan, aussi connu sous le pseudonyme « The Happy Camper », a dressé une liste de ses cinq meilleurs conseils pour vous aider à assurer votre sécurité.

Kevin Callan, alias « The Happy Camper », apparaît ici avec un appareil de messagerie satellite bidirectionnelle SPOT X qui permet d’envoyer des alertes SOS en cas d’urgence. L’appareil permet aussi des communications fiables et bidirectionnelles pour la sécurité et la paix d’esprit de ceux qui s’aventurent hors de la portée des réseaux cellulaires.
Photo : communitywire.ca/fr

 

  1. Apportez une trousse de premiers soins. Élément encore plus important, sachez comment vous en servir. Vous devriez vous assurer de rafraîchir vos notions de premiers soins en participant à une scéance de formation tous les trois à cinq ans. Une personne peut bien disposer d’une bonne provision de pansements et d’attelles, mais si elle est incapable de s’en servir convenablement, alors la situation peut empirer très rapidement de façon dramatique.
  2. Assurez-vous d’être en mesure d’obtenir de l’eau ou de disposer d’un filtre pour la convertir en eau potable. L’eau est l’élément le plus important pour la survie.
  3. Avoir un abri et de la nourriture en quantité suffisante viennent ensuite dans l’échelle des priorités du guide de survie. C’est très important d’avoir la capacité de dénicher ou de construire un abri très rapidement afin de rester au chaud et au sec. Prenez le temps de vérifier toutes les options de trousses de survie ultralégères en vente dans la plupart des magasins. Les sacs bivouacs sont extraordinaires. Et n’oubliez pas d’apporter des collations riches en protéines.
  4. Investir dans un appareil de communication qui puisse être opérationnel au-delà des services cellulaires est toujours un bon choix lors d’expéditions plus aventureuses. La technologie a grandement évolué et il existe maintenant beaucoup plus de façons de communiquer pour demander de l’aide autrement que d’écrire un énorme SOS dans le sable ou de signaler sa présence en faisant scintiller des miroirs aux avions volant au-dessus de vous. L’appareil de messagerie satellite bidirectionnelle de type SPOT X est l’élément idéal à apporter, vous permettant de faire savoir à tous votre position exacte et de leur indiquer que vous êtes sain et sauf, ou d’envoyer un signal de détresse pour obtenir de l’aide. Avec un SPOT X, vous pouvez envoyer un SOS et aussi recevoir des messages, améliorant ainsi la communication avec les amis, la famille et l’équipe de sauvetage se dirigeant en votre direction pour vous aider, si besoin il y a.
  5. Ce dernier conseil pourrait sembler simpliste pour certains, mais pas pour ceux ayant déjà vécu de mauvaises expériences en forêt  qui ont conduit à des sauvetages exceptionnels. Il ne s’agit pas d’une pièce d’équipement ou d’une sorte de nouvelle technologie de pointe. Il s’agit simplement de préparer ses bagages avec du gros bon sens. Préparez un plan de voyage et suivez-le à la lettre. De cette manière, si vous êtes incapable de communiquer avec le monde extérieur, au moins il y aura quelqu’un à la maison qui saura indiquer l’endroit approximatif où commencer les recherches.

Kevin Callan est l’auteur de dix-huit livres, le dernier étant Once Around Algonquin: An Epic Canoe Journey. Il a remporté de nombreux prix de littérature et de cinéma et donne des conférences lors d’événements de plein air partout en Amérique du Nord. Il a également été chroniqueur pour le Paddling Magazine et Explore Magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *