Accueil » À la une » Centre scolaire communautaire : les consultations prennent fin

Centre scolaire communautaire : les consultations prennent fin

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Dans le cadre du lancement de la phase de planification pour la construction du Centre scolaire communautaire francophone (CSCF), la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY) et la firme d’architectes Thibodeau organisaient du 1er au 4 février une série de consultations auprès de la communauté.

À travers une série d’ateliers participatifs, les Yukonnais ont été invités à partager leur vision du futur centre scolaire. Une rencontre en français, à laquelle ont participé une vingtaine de personnes, s’est notamment tenue le 2 février à la nouvelle École F.-H.-Collins, tandis que le public anglophone était invité à partager ses idées et ses besoins le lendemain. La participation y était moindre, mais on comptait cependant dans la salle des représentants de groupes culturels yukonnais intéressés par un partage des futurs espaces artistiques et communautaires identifiés pour le centre. Les deux groupes ont par ailleurs pu visiter les infrastructures de l’école d’immersion, afin de prendre la pleine mesure de ce qu’une école yukonnaise moderne peut offrir sur le plan des espaces et de l’agencement.

Les participants à la soirée de consultation ont pu se rendre compte de la modernité des infrastructures de la nouvelle École F.-H.-Collins. Photo: Thibaut Rondel

Les participants à la soirée de consultation ont pu se rendre compte de la modernité des infrastructures de la nouvelle École F.-H.-Collins. Photo: Thibaut Rondel

« Nous avons pu consulter les élèves de la 6e à la 11e, les parents, les membres de la communauté et les représentants de différents groupes, et nous sommes vraiment contents de la participation que nous avons eue cette semaine aux ateliers », indique le directeur de la CSFY, Marc Champagne. « Il y a maintenant un gros travail à faire de la part des architectes pour analyser tout ce qui a été recueilli, puis le présenter sous forme de rapport au comité de construction. »

Un rapport à la fin mars

Sur la base des commentaires et des besoins exprimés par la communauté, la firme Thibodeau pourra maintenant commencer à établir la nature et la grandeur des différents espaces. Ce travail réalisé, les architectes présenteront un budget pour chaque espace du CSCF.

« Le rapport final devrait être présenté le 31 mars, s’il n’y a pas de retard, puis nous communiquerons avec la communauté et les médias », explique Marc Champagne. « D’ici là, il n’y aura probablement rien à rapporter. Comme je l’ai dit plus tôt, il y a un gros travail d’analyse à faire et des rencontres hebdomadaires à tenir avec le comité de construction. On a donc besoin de travailler de notre côté, et on espère que nous pourrons dévoiler [les grandes lignes de] ce rapport à la fin du mois de mars. »

Cette phase de consultation auprès de la communauté visait principalement à aider les architectes à établir la liste des espaces souhaités pour le CSCF. Le travail consistant à décider de la façon dont ces espaces seront utilisés et partagés entre les communautés scolaires francophone et anglophone, la communauté francophone et la communauté yukonnaise se fera à une étape ultérieure. Parmi les espaces en jeu, on peut notamment déjà citer la salle de spectacle, la cuisine communautaire, la salle de musique ou encore les installations sportives.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *