Accueil » À la une » Budget record du gouvernement yukonnais

Budget record du gouvernement yukonnais

Budget record du gouvernement yukonnais

Pierre Chauvin

Le gouvernement yukonnais a présenté un budget record à l’Assemblée législative du Yukon le 25 mars dernier : 1,3 milliard de dollars.

La plus grande partie, 1,25 milliard, est consacrée au budget opérationnel. Quelque 293 millions sont alloués au budget d’immobilisation, par exemple pour la construction de la nouvelle école F.H. Collins ou le lotissement de Whistle Bend.

Le premier ministre a noté dans son discours à l’Assemblée que le gouvernement prévoit un excédent budgétaire de plus de 31 millions pour le budget 2013-2014, et compte sur un excédent de 72 millions pour le budget 2014-2015.

Le Yukon peut compter sur une augmentation des transferts du gouvernement fédéral pour financer une grande partie de ce budget : le territoire recevra près d’un milliard de dollars, ce qui couvre 77 % des dépenses. C’est une hausse de plus de 40 millions par rapport à l’année dernière. Les impôts et taxes diverses du territoire apporteront quant à eux 127 millions de dollars dans les caisses de l’État.

De nombreuses mesures qui figurent dans le budget ont déjà été annoncées dans les derniers mois. On y apprend cependant le coût total de la construction d’une nouvelle école pour F.H. Collins : 51 millions de dollars. Pour ce budget-ci, 28 millions seront accordés en immobilisation, ce qui comprend la construction, mais aussi l’aménagement du terrain et les meubles. La construction devrait être terminée d’ici la fin de 2015.

Le gouvernement a décidé de prolonger le programme de remise sur les factures d’électricité. Ce programme permet d’économiser au maximum 319 $ par résident sur leur facture d’électricité chaque année. Cette mesure coûtera 3,5 millions de dollars.

Le gouvernement a aussi annoncé la planification d’un nouveau barrage : deux millions de dollars sont prévus pour les études préliminaires dans ce dossier. Citant le projet de mine Casino qui aurait besoin de douze camions de gaz naturel liquéfié (GNL) par jour pour fonctionner, le premier ministre a insisté sur le besoin d’investir dans l’hydroélectricité, une source d’énergie préférable au GNL ou au diesel.

Il a aussi mentionné le bassin de la rivière Peel, alors que plusieurs dizaines de manifestants s’étaient rassemblés à l’extérieur de l’Assemblée pour protester contre le plan adopté par le gouvernement.

« Monsieur le Président, le plan de la rivière Peel est un plan équilibré qui protégera l’environnement et qui respectera tous les secteurs de l’économie », a déclaré Darrell Pasloski durant son discours.

Dans le domaine de la technologie, le gouvernement a alloué 600 000 $ pour une étude de rentabilité pour la construction d’un deuxième câble de fibre optique (voir notre article en technologie), une mise à niveau de 380 000 $ pour pouvoir avoir un réseau 4G dans les dix-sept collectivités du Yukon et une tour de téléphonie cellulaire sera construite à Grizzly Valley pour les résidents du lac Laberge.

Communauté francophone

Le premier ministre a annoncé que les projets pilotes mis en place l’année dernière dans le domaine de la santé seront étendus à d’autres « points de service » à Whitehorse et Dawson. Pour cela, 157 000 $ ont été réservés dans le budget.

La nouvelle formule de financement présentée par la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY) n’a par ailleurs toujours pas été acceptée par Éducation Yukon. « Le budget approuvé par Éducation Yukon règle les dépenses prévues pour 2014-2015 et assurera la stabilité des programmes offerts par l’École Émilie-Tremblay et l’Académie Parhélie », a répondu Maud Carron, adjointe à la direction générale de la CSFY. Elle précise que la nouvelle formule de financement encadrera les prochains budgets – à condition que celle-ci soit acceptée.

Dans le budget du ministère de l’Éducation, 1,7 million est accordé à la CSFY, 220 000 $ à l’Association franco-yukonnaise (AFY) et 35 000 $ pour des « activités culturelles francophones ». La CSFY va aussi recevoir 14 000 $ du budget d’immobilisation pour des rénovations et des achats d’équipement.

Le secteur des affaires yukonnais n’a pas été oublié dans ce budget : l’impôt sur les petites entreprises sera diminué de 25 %, et une révision des formalités administratives aura lieu sur le plan territorial.

Autre surprise de ce budget : l’annonce de travaux de conception pour un établissement de soins prolongés de 300 lits. La première phase de la conception qui comprend la création de 150 lits coûtera 7 millions de dollars.

Cinquante millions de dollars seront aussi investis pour la réfection et la remise en état de nombreuses routes comme celle d’Atlin, Beaver Creek, Old Crow, Robert-Campbell et Teslin.

Le budget a passé l’étape de la première lecture à l’Assemblée législative et devrait être adopté dans les prochaines semaines.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *