Accueil » À la une » Brian Wilmshurst atteint Dawson

Brian Wilmshurst atteint Dawson

Brian Wilmshurst atteint Dawson
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre Chauvin

Le seul musheur yukonnais encore dans la course est arrivé à Dawson, où il réside, vers 11 h 15 vendredi.

Un petit groupe de supporters l’attendaient près de la ligne d’arrivée pour encourager le musheur du coin.

Le musheur canadien a lui aussi fait état d’un parcours difficile.

« C’était fou », a-t-il dit, « du côté américain il n’y avait pas de neige, juste des roches et de la glace partout ».

Le passage de la frontière n’a pas arrangé les choses : « Une fois du côté canadien, il n’y avait plus de sentier, juste de la neige partout », a résumé Brian Wilmshurst.

Il est arrivé peu après Jerry Joinson et Mandy Nauman. Les trois ont été ensemble pour une bonne partie du parcours depuis le passage de la frontière américaine.

« On a eu un parcours en groupe assez cool », a-t-il dit, ajoutant que les musheurs s’entraidaient.

Avant d’arriver à Dawson, Brian Wilmshurst et ses chiens ont été pendant 14 h de suite sur les pistes.

« Je me sens plutôt bien », a-t-il dit, « mais je ne refuserai pas une bière et un steak ! ».

Interrogé sur le fait qu’il était le seul Yukonnais en lice dans la course, Brian Wilmshurst s’est dit déçu pour Normand Casavant.

« C’est un athlète qui reste toujours tellement positif », a-t-il dit.

Normand Casavant était parti premier de Fairbanks après tirage au sort, avant de devoir abandonner pour le bien de ses chiens, le jour suivant.

« Je pensais que cette année serait la bonne pour lui, j’avais beaucoup d’espoir pour lui », a ajouté le musheur.

Malgré sa position parmi les derniers dans la course, Brian Willmshurt semblait de bonne humeur.

« Au départ de la course, mon objectif était là haut », dit-il en pointant au niveau de sa tête

« Maintenant, je veux juste aller jusqu’à la ligne d’arrivée ! ».

Et même si c’est dur, « c’était une vraie aventure ! » dit le musheur en riant.

Au moment d’écrire ces lignes, Brent Sass menait toujours au classement général, devant Hugh Neff et Allen Moore. Ils doivent arriver dans la soirée au checkpoint de Pelly Crossing, au plus tôt.

wilmshurst_web

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *