Accueil » Actualités » Autour des Amériques en bateau à voile

Autour des Amériques en bateau à voile

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Émylie Thibeault-Maloney

Michael Boudreau, un Franco-Yukonnais originaire du Nouveau- Brunswick, s’embarquera pour une aventure que seule une dizaine de personnes a accompli auparavant. Accompagné d’une cinéaste et d’un électricien, il tentera la circumnavigation des Amériques, en passant par le passage de Drake et le passage du Nord-Ouest.

Michael Boudreau prépare son voyage en voilier qui le mènera tout autour du continent américain. Photo : Émylie Thibeault-Maloney

Michael Boudreau prépare son voyage en voilier qui le mènera tout autour du continent américain. Photo : Émylie Thibeault-Maloney


« On dit que pour chaque personne qui a traversé le passage du Nord-Ouest en voilier, il y a douze personnes qui ont gravi le mont Everest », dit Michael Boudreau.

Originaire d’une famille de navigateurs, il s’apprête à réaliser un rêve qu’il caresse depuis qu’il est tout petit. « Quarante ans à rêver et tout d’un coup, tu te réveilles et ce n’est plus un rêve, c’est la réalité. C’est excitant », se confie-t-il.

L’aventure, la vraie

Le voyage n’a aucun autre but, sinon celui de l’aventure, tout simplement.

À la fin juin, Michael quittera Whitehorse pour se rendre en voiture jusqu’en Ontario, où il trouvera son bateau à voile qu’il baptisera Here and Now.

C’est à partir de là que les voyageurs prendront la mer, remontant le fleuve Saint-Laurent jusqu’au Nouveau-Brunswick, puis se lançeront pour la circumnavigation des Amériques dans le sens des aiguilles d’une montre. Ils comptent faire escale à New York, à Cuba, à Rio de Janeiro, à Rio Grande, à Santiago de Chile, au Panama, au Costa Rica, à Puerto Vallarta, à Vancouver et à Tuktoyaktuk, entre autres.

Si Michael a une certaine expérience de navigation, il n’a toutefois jamais entrepris de voyage aussi grandiose que celui-ci. « J’ai fait beaucoup de voile; j’ai déjà fait de petits voyages, mais jamais un gros comme celui-ci. »

Lorsqu’interrogé sur les défis qu’il pense rencontrer, il mentionne la solitude propre aux longs voyages, les caprices de Dame Nature et l’aspect financier… avant de rétorquer : « J’ai très bien choisi mon équipe, je pense que ça va bien marcher ensemble. Les défis, ce seront la nature, le temps et l’argent. On espère avoir assez de fonds pour terminer le voyage. On ne sait jamais ce qui peut arriver. Un mât qui tombe, c’est 15 000 $. Une toile qui déchire, c’est 8 000 $. On va prendre ça au jour le jour, here and now. »

À ce sujet, Michael a vendu sa maison pour pouvoir acheter un bateau à voile de 35 à 40 pieds qui peut valoir entre 20 et 30 mille dollars. Pour lui, le moment était idéal pour se lancer. « Je viens de divorcer. J’ai vendu ma maison, et mon employeur m’a donné un congé pour un an. L’occasion était là, alors je l’ai saisie. »

Série de vlogs

L’aventure sera documentée au fur et à mesure et donnera naissance à une série de vlogs qu’on pourra visionner sur Youtube et Patreon.

La série s’intitulera « Sailing Here and Now ». Jocelyn Good, qui en est à sa première véritable expérience de cinéaste, réalisera des entrevues faisant état de la vie quotidienne sur le bateau, des problèmes rencontrés en chemin, de la météo, des rencontres, etc.

« Il y a peut-être dix personnes qui ont traversé les deux passages dans un même voyage dans l’histoire de l’humanité. Ça a déjà été fait, donc je sais que c’est possible », conclut Michael Boudreau.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *