Accueil » Actualités » Assurance emploi : le gouvernement change les règles

Assurance emploi : le gouvernement change les règles

Assurance emploi : le gouvernement change les règles

Pierre Chauvin

Alors que le taux de chômage pour les trois territoires était fixé à 25 %, le gouvernement a décidé de changer les règles en créant deux régions pour chaque territoire. Selon Statistique Canada, le taux de chômage au Yukon est de 6,3 % pour le mois de janvier 2014.

Pour l’assurance emploi, le Yukon est divisé en deux régions : il y aura la ville de Whitehorse et le reste du territoire. Le chômage à Whitehorse étant estimé entre 6 et 7 %, les règles de l’assurance emploi requièrent 700 heures travaillées pour pouvoir recevoir des prestations, au lieu des 420 heures qui sont demandées pour les régions où le chômage dépasse les 13 %.

Ces changements visent à mieux refléter l’économie du Nord, dit le ministre Jason Kenney, ministre de l’Emploi et du Développement social. Le nombre de semaines de prestation est aussi réduit, avec au maximum 36 semaines au lieu de 45.

« Je n’ai pas problème avec l’ajustement du taux (de chômage), c’est réaliste », a réagi Jan Stick, chef parlementaire de l’opposition et critique néo-démocrate pour le ministère du Développement économique. « Le problème, c’est qu’ils ont pris la ville de Whitehorse et y ont appliqué des règles différentes que dans le reste du Yukon », a-t-elle expliqué.

Or, de nombreux Yukonnais qui vivent à l’extérieur des limites de la ville viennent travailler à Whitehorse. Les personnes qui habitent Whitehorse doivent se plier à des règles plus strictes, plus d’heures à travailler avant d’être admissibles à l’assurance emploi pour moins de prestation.
La députée du NPD s’inquiète aussi pour les emplois saisonniers.

« Dans beaucoup des communautés, le taux de chômage est très élevé et de nombreuses personnes dépendent du tourisme estival ou du travail saisonnier comme source de revenus, et il n’y aura peut-être pas d’emplois pour eux en hiver », dit-elle. « Le changement des règles (de l’assurance emploi) sera plus difficile pour eux. »

Invité à commenter ces interrogations, le bureau du ministre Jason Kenney a répondu à l’Aurore boréale par courriel. « Le gouvernement du Canada s’engage à livrer un régime national d’assurance emploi équitable, flexible et adapté à l’état du marché du travail », lit-on dans le courriel.

« Cette division rend compte des différences importantes des opportunités d’emploi pour les résidents du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut entre les capitales et les régions rurales de chaque territoire. Les modifications apportées au régime d’assurance emploi feront en sorte que le régime sera mieux adapté aux économies croissantes des territoires et que les personnes qui vivent dans des endroits où l’état du marché du travail est similaire recevront des prestations équivalentes dans l’ensemble du pays. »

Ces changements ne s’appliqueront qu’aux demandes déposées le 12 octobre prochain et subséquemment.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *