Accueil » Actualités » Apprendre le français langue seconde au Yukon

Apprendre le français langue seconde au Yukon

Marie-Hélène Comeau

L’arrivée de l’automne rime avec le retour en classe. Pour plusieurs élèves anglophones, cette rentrée se déroule en français.

Les programmes en français du ministère de l’Éducation du Yukon offrent année après année une panoplie d’options intéressantes visant l’apprentissage du français dans les écoles du territoire. Ces options permettent aux élèves du Yukon d’apprendre à s’exprimer dans les deux langues officielles du Canada, soit autant en anglais qu’en français. On parle ici de programmes de français langue seconde qui s’adressent aux élèves dont le français n’est pas la langue maternelle.

L’équipe des programmes en français du ministère de l’Éducation du Yukon. Photo : Marie-Hélène Comeau


Le ministère de l’Éducation du Yukon offre trois programmes de français langue seconde. Il y a tout d’abord le programme de français de base qui comprend un enseignement de la langue s’articulant autour de compétences communicatives fondamentales. Dans les écoles où le français de base est la seule option offerte, ce cours est obligatoire pour tous les élèves de la 5e à la 8e année. Certaines écoles l’offrent même à compter de la maternelle. D’autre part, le programme de français de base est offert comme cours à option de la 9e à la 12e année et donne droit à des unités comptabilisables en vue de l’obtention du diplôme d’études secondaires du Yukon.

On trouve ensuite le programme de français intensif où les élèves reçoivent 80 % de leur instruction en français pendant la première moitié de l’année scolaire, proportion qui passe à 20 % durant la seconde moitié. Par ailleurs, un programme de français post-intensif est proposé à titre facultatif jusqu’en 12e année.

Finalement, le programme d’immersion française continue de gagner en popularité avec 811 élèves de la maternelle jusqu’au secondaire. Il est important de souligner la présence de deux options pour l’enseignement du français au primaire, soit l’immersion précoce dès la maternelle, et l’immersion tardive dès la 6e année. Les programmes d’immersion française sont offerts uniquement à Whitehorse.

Ces programmes ne sont toutefois pas offerts dans toutes les écoles du Yukon. Les programmes de français langue seconde ne sont pas disponibles à Beaver Creek, Carcross, Carmacks, Destruction Bay, Old Crow, Pelly Crossing, Ross River et Teslin.

Activités culturelles

À l’enseignement du français langue seconde se greffe également une grande variété d’activités culturelles en français où il est possible pour l’élève d’utiliser ses notions apprises en français en contexte réel. « Quand on fait venir un artiste francophone en classe par exemple, l’élève doit l’écouter et lui parler. Il doit mettre en pratique le français qu’il a appris », explique Danielle Bonneau, agente des partenariats culturels en français.

Parmi les activités culturelles en français qui se déploient dans l’ensemble des écoles du territoire, on compte plusieurs événements tels que Secondaire en spectacle et Chante-la ta chanson. Ces deux événements très attendus chaque année invitent les élèves à exprimer leur talent artistique, sur scène.

Finalement, le programme Odyssée des moniteurs de langue permet également aux élèves de participer à des activités culturelles qui se déroulent en classe en français en lien avec le curriculum pédagogique.L’équipe des programmes en français du ministère de l’Éducation du Yukon compte Yann Herry, coordonnateur des Programmes en français; Danielle Bonneau, agente des partenariats culturels; Pascal St-Laurent, conseiller pédagogique, français langue seconde; Josée Bergeron, agente d’appui aux services bilingues; Mike Woods, sous-ministre adjoint du Service des politiques et des partenariats; Maxine White, analyste des communications bilingue; et Sofie Maurice, conseillère pédagogique en langue seconde (immersion, ELL).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *