Accueil » Actualités » André Marois a des histoires à vous raconter

André Marois a des histoires à vous raconter

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Delphine Bouteiller

Si vos enfants ont déjà fait le tour des étagères de la bibliothèque et lu au moins trois fois chacun des ouvrages jeunesse francophones proposés, vous allez certainement vous réjouir de la présence de l’auteur André Marois au Yukon, du 1er au 5 mai! Québécois d’adoption, cet auteur écrit des romans policiers pour petits et grands lecteurs; romans noirs pour adultes, romans policiers et de science-fiction pour les adolescents. Il écrit aussi des albums jeunesse pour les plus petits.

Découverte de la littérature francophone pour les jeunes Yukonnais

Chaque année, le service des programmes en français du département de l’Éducation du gouvernement du Yukon invite un auteur francophone au territoire afin de sensibiliser les jeunes à la littérature. Les élèves inscrits au programme de français des écoles Émilie-Tremblay, F.-H.-Collins, élémentaire de Whitehorse, Christ the King et Holy Family ont déjà en main quelques-uns des livres de l’auteur, choisis par leurs professeurs selon l’âge des enfants. La cavale, Lâcher les chiens ou encore Le voleur de sandwich sont quelques-unes des œuvres à l’étude.

André Marois sera au Yukon du 1er au 5 mai.

André Marois sera au Yukon du 1er au 5 mai.


André Marois sera donc reçu dans chacune de ces écoles pour discuter avec les élèves de leurs lectures, présenter ses livres, son métier d’écrivain. Danielle Bonneau, agente des partenariats culturels au département de l’Éducation se dit ravie de la venue de cet auteur au Yukon. En effet, la réputation d’André Marois n’est plus à faire. Il a reçu en 2013 le prix jeunesse des libraires du Québec pour Les Voleurs de mémoire et a publié à ce jour un peu plus d’une trentaine d’ouvrages au Québec.

Un auteur qui privilégie les rencontres avec son public

André Marois n’en est pas à sa première visite scolaire. Il rentre d’un séjour en Suisse où il a présenté Le voleur de sandwichs, un polar pour enfants, dans le cadre du programme « La bataille des livres », au côté de dix-huit auteurs de la francophonie. De manière générale, les activités proposées par l’auteur dans les classes sont des ateliers qui permettent à la fois de présenter le métier d’écrivain et d’ouvrir la réflexion autour du processus d’écriture. « C’est important, déclare l’auteur, car l’écrivain a finalement peu d’occasions de rencontrer son public. » Lors de ces ateliers, les jeunes découvrent le processus d’écriture, apprennent à imaginer, à chercher l’inspiration dans les situations du quotidien, leur entourage, etc. « Le but, c’est aussi de leur donner envie de lire », conclut André Marois.

Originaire de la région parisienne en France, André Marois est installé à Montréal depuis plusieurs années. Il publie au Canada depuis 1999 et collabore aujourd’hui à de nombreuses revues et divers magazines au Québec et en France. Impatient de découvrir le Yukon et sa communauté, il sera sur les ondes de l’émission Rencontres au début du mois de mai. D’ici là, vous pouvez vous procurer quelques-uns de ses ouvrages aux éditions Boréal, La courte échelle, Les 400 coups, Les Allusifs, Héliotrope et Albin Michel.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *