Accueil » À la une » Alcool et cancer : le gouvernement du Yukon cède

Alcool et cancer : le gouvernement du Yukon cède

Thibaut Rondel

Le gouvernement du Yukon a annoncé que l’étude sur la consommation d’alcool dans les territoires du Nord allait pouvoir reprendre. Cette étude, qui vise à analyser les attitudes, les opinions et les comportements des gens de la région envers la consommation d’alcool ainsi que l’effet des étiquettes de prévention, avait été interrompue en décembre dernier après que le lobby de l’alcool a contesté la pertinence de certaines de ces étiquettes.

Photo : YTG


Face aux revendications de l’industrie relatives à cette problématique de santé publique, le gouvernement du Yukon a préféré la négociation à la perspective d’un coûteux procès. Désormais, les étiquettes de prévention collées sur les bouteilles d’alcool vendues au Yukon ne mentionneront plus la corrélation qui existe entre la consommation d’alcool et le développement du cancer, bien que ce lien fasse aujourd’hui consensus au sein de la communauté scientifique.

Deux étiquettes seront maintenant utilisées dans le cadre de la démarche. La première explique ce qu’est une consommation standard et la seconde donne des directives de consommation d’alcool à faible risque.

L’étude se terminera en juin prochain et les résultats seront publiés en 2019. Chefs de file de la consommation d’alcool au Canada, les territoires canadiens sont durement touchés par le fléau de l’alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *