Accueil » Actualités » Achat d’alcool : le gouvernement lance une campagne de vérification d’identité

Achat d’alcool : le gouvernement lance une campagne de vérification d’identité

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

La Société des alcools du Yukon (SAY) lance la campagne 30 ans, prouve-le! conçue pour encourager la vente et le service responsables d’alcool grâce à des vérifications de pièces d’identité. La campagne vise à empêcher les mineurs de se procurer des boissons alcoolisées, au moins dans les points de vente contrôlés par le gouvernement du Yukon.

S’ils souhaitent acheter de l’alcool, les Yukonnais paraissant avoir 30 ans ou moins pourront faire l’objet d’un contrôle d’identité renforcé au mois de juin. Photo : Pixabay


L’opération encourage les commerçants yukonnais à vérifier l’âge de tous les clients qui semblent avoir moins de 30 ans. Laissé à l’appréciation du vendeur, ce genre de contrôle au faciès est toutefois exigé par la Loi sur les boissons alcoolisées qui oblige un vendeur de boissons alcoolisées à demander à une personne qui semble ne pas avoir 19 ans de lui présenter une carte d’identité qui prouve son âge. Il est en effet interdit de vendre ou de servir de l’alcool à une personne de moins de 19 ans. Si celle-ci ne peut fournir la preuve de son âge ou refuse de le faire, elle doit quitter immédiatement le magasin d’alcool ou les lieux visés par une licence.

Le permis de conduire et toute autre carte d’identité avec photo délivrée par une administration publique sont des pièces d’identité jugées valides.

Vague de contrôle

Lancée dans tous les magasins des alcools du Yukon et les points de vente participants, la campagne 30 ans, prouve-le! prévoit une vague de vérifications renforcée du 18 mai au 18 juin. Durant cette période, des inspecteurs de la SAY et des membres de la GRC se rendront dans les points de vente pour sensibiliser les commerçants à l’importance de vérifier l’âge des clients.

« La consommation d’alcool à l’adolescence est particulièrement risquée, d’où l’importance de la freiner par des inspections d’établissements et des vérifications de l’âge. Si vous choisissez de boire, attendez d’avoir l’âge légal : ainsi, vous protégerez votre cerveau et éviterez les problèmes », assure le Dr Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon.

La campagne 30 ans, prouve-le! qui se décline sur plusieurs outils, dont des affiches et des rappels dans les points de vente d’alcool et des carnets de commandes, remplace le programme Check 25. Pendant la campagne de vérification renforcée ayant eu lieu en 2017, les inspecteurs avaient vérifié l’âge de 137 personnes, mais n’avaient relevé aucune infraction.

L’annonce du lancement de cette opération de responsabilisation sociale intervient alors qu’une demande d’accès à l’information du Globe and Mail vient de confirmer que le gouvernement du Yukon, menacé par l’industrie de l’alcool, avait décidé d’abandonner précipitamment l’hiver dernier la tenue d’une grande campagne de santé publique visant à sensibiliser les Yukonnais aux ravages de l’alcool. Faute de ressources financières, le territoire n’aurait pas eu les moyens de combattre le lobby de l’alcool devant les tribunaux.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *