Accueil » Actualités » Accueillir le solstice en musique

Accueillir le solstice en musique

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0
Nicolas Pellerin et les grands hurleurs seront la tête d’affiche de la soirée du solstice à Whitehorse qui aura lieu le 26 juin au parc Shipyards. Photo : fournie

Nicolas Pellerin et les grands hurleurs seront la tête d’affiche de la soirée du solstice à Whitehorse qui aura lieu le 26 juin au parc Shipyards. Photo : fournie

Pierre-Luc Lafrance

Cette année, les festivités du solstice auront lieu le 26 juin à Whitehorse et le 24 juin à Dawson, soit le jour de la Saint-Jean-Baptiste. À Whitehorse, l’événement sera de retour au parc Shipyards et, comme l’an dernier, il y aura un volet plus familial en début de soirée. La tête d’affiche de l’événement sera Nicolas Pellerin qui occupera la scène à partir de 23 h avec ses grands hurleurs (Simon Lepage et Simon Marion).

La Saint-Jean-Baptiste

Le 24 juin, la fête aura lieu principalement à Dawson puisque la population francophone locale a montré une préférence pour tenir l’événement ce jour-là, même si ça tombe un mercredi et qu’il n’y a pas de jour férié le lendemain comme au Québec. À l’heure du dîner, Olivier de Colombel et Ryan McNally offriront une performance au Gazebo situé sur la rue Front. En soirée, l’action se poursuivra au Pit à partir de 23 h. Jesse Cook ouvrira le bal avant de laisser la place au groupe ¡Salt Peanuts! à minuit. La soirée se terminera au son de la musique électronique de Florian Boulais.

À Whitehorse, il y aura un clin d’œil à la fête nationale des Québécois à l’heure du dîner puisque la formation Soir de Semaine offrira une performance au parc Lepage dans le cadre de la série Arts in the park.

Un vendredi soir

À Whitehorse, le secteur culturel de l’AFY a décidé de présenter les festivités du solstice le 26 juin plutôt que lors de la Saint-Jean. « Le 24 juin tombe un mercredi et ce n’est pas nécessairement la meilleure soirée pour attirer des gens. On veut aussi amener une idée plus large de cette célébration avec la fête du solstice plutôt que seulement la Saint-Jean, ce qui permet de toucher un public plus large », soutient Audrey Pflug, agente de projet Arts et culture à l’AFY.

Les activités commenceront à 16 h 30 au parc Shipyards avec une activité de Zumba. De 17 h 30 à 19 h 30, il y aura un souper familial présenté par Les EssentiElles. Il y aura aussi de l’animation pour les enfants et un concert offert par de jeunes artistes.

Ensuite, les gens seront invités à se rendre au Centre culturel des Kwanlin Dün pour assister au spectacle de l’artiste Shauit, un artiste innu du Nord-du-Québec qui chante en français, en anglais et en langue autochtone. « C’est une nouveauté cette année. On a fait un partenariat avec le festival Adäka, explique Mme Pflug. On invite les gens à assister à un spectacle de leur programmation, celui de Shauit qui a lieu de 20 h à 21 h et ensuite, ils vont inviter les gens à poursuivre les festivités au parc Shipyards. »

La soirée se poursuivra avec la musique de Soir de Semaine à 21 h 30, puis à 23 h, Nicolas Pellerin et les grands hurleurs prendront le relais, un des groupes les plus en vue de la scène de la musique traditionnelle au Québec. Ils ont gagné deux fois le Félix de l’album de musique traditionnelle (en 2010 et 2012).

Le site sera aménagé un peu différemment que lors de la dernière édition puisque le bar ne sera pas confiné à un espace restreint. Les gens pourront circuler sur le site avec leur consommation grâce à un système de bracelet.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *