Accueil » Actualités » Scène locale » Accord de transfert financier entre le Canada et la Première nation de Carcross/Tagish

Accord de transfert financier entre le Canada et la Première nation de Carcross/Tagish

Accord de transfert financier entre le Canada et la Première nation de Carcross/Tagish
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre-Luc Lafrance

En décembre, le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Première nation de Carcross/Tagish ont terminé les négociations des modalités d’un accord de transfert financier renouvelé. L’accord de financement de six ans appuiera la mise en œuvre continue de l’entente définitive sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale.

Ryan Leef représentait l’honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien lors de l’annonce de l’entente entre le gouvernement du Canada et la Première nation Carcoss/Tagish.

Ryan Leef représentait l’honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien lors de l’annonce de l’entente entre le gouvernement du Canada et la Première nation Carcoss/Tagish.

« Cet accord montre ce qu’on peut atteindre lorsque des partenaires collaborent pour atteindre des objectifs communs, dit Khà Shâde Héni Dan Cresswell. Il est essentiel pour nous d’obtenir un financement prévisible et stable afin de pouvoir répondre aux besoins à long terme de notre Première nation. Je tiens à reconnaître les efforts déployés par le ministre ainsi que la force et l’appui de nos citoyens pour la conclusion de cet accord, qui nous permettra de continuer à répondre aux besoins de nos citoyens à titre de gouvernement d’une Première nation. »

Les ententes sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale au Yukon reconnaissent le pouvoir des Premières nations de gérer leurs affaires internes. Cette entente permettra à la Première nation de Carcross/Tagish de continuer de satisfaire à ses obligations au titre de son entente sur l’autonomie gouvernementale. L’entente démontre l’engagement continu du gouvernement du Canada à l’égard de la mise en œuvre réussie des ententes sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale. Une fois signé, le nouvel accord fournira un financement stable et prévisible à la Première nation de Carcross/Tagish pour qu’elle continue de mettre en œuvre ses ententes, d’offrir des programmes et des services aux citoyens de la Première nation de Carcross/Tagish et de déployer des efforts en vue de développer l’économie de la région du sud-ouest du Yukon.

« La conclusion de cette entente montre clairement que l’autonomie gouvernementale des Premières nations est un processus efficace et que le Canada est déterminé à respecter ses obligations, soutient le député du Yukon Ryan Leef. La signature de cet accord de transfert financier est le fruit d’efforts collaboratifs et d’un respect réciproque. À cet égard, je tiens à féliciter la Première nation de Carcross/Tagish et le chef Cresswell. »

La spécificité yukonnaise

Environ la moitié de toutes les ententes sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale au Canada sont conclues au Yukon, où onze des quatorze Premières nations ont signé des accords définitifs sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale avec le gouvernement du Canada et le gouvernement du Yukon. Des onze Premières nations du Yukon possédant l’autonomie gouvernementale au Yukon, la Première nation de Carcross/Tagish est la dernière à avoir conclu ses ententes, en 2005.

Toutes les ententes sur l’autonomie gouvernementale des Premières nations du Yukon exigent la négociation d’accords de transfert financier. L’accord de transfert financier pour l’autonomie gouvernementale de la Première nation de Carcross/Tagish devrait être achevé et signé très bientôt.

Le nouvel accord de transfert financier de six ans sera valide jusqu’au 31 mars 2020 et permettra à la Première nation de Carcross/Tagish de mettre en œuvre ses ententes sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale, d’offrir des programmes et services à ses citoyens, et de diriger ses institutions chargées de la gouvernance d’une façon responsable et réceptive pour ses citoyens.

Les bureaux gouvernementaux de la Première nation de Carcross/Tagish sont situés à Carcross, au Yukon, sur les berges des lacs Bennett et Nares.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *