Accueil » Actualités » Attentats de Paris : une minute de silence au Yukon

Attentats de Paris : une minute de silence au Yukon

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le 17 novembre, une soixantaine de Yukonnais se sont réunis peu après midi sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Whitehorse pour une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris. Devant les drapeaux en berne, la directrice générale de l’Association franco-yukonnaise, Isabelle Salesse, a prononcé un bref discours avant de remercier les personnes qui s’étaient déplacées.

Le groupe a ensuite été invité à se réunir pour un moment de recueillement dans une salle de la mairie. La vice-première ministre et ministre responsable de la Direction des services en français, Elaine Taylor, s’est alors exprimée avec émotion en français, puis en anglais. Le maire Dan Curtis étant en déplacement à l’extérieur du territoire, c’est le conseiller municipal Rob Fendrick qui s’est chargé de partager avec le public les condoléances de la Ville de Whitehorse.

Une soixantaine de personnes au total se sont retrouvées sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris. Photo : Thibaut Rondel

Une soixantaine de personnes au total se sont retrouvées sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris. Photo : Thibaut Rondel

Un groupe d’élèves yukonnais et leurs accompagnateurs qui visitaient la France au moment des attaques terroristes à Paris ont par ailleurs pu revenir au Yukon sans incident. L’avion ramenant le groupe a atterri à Vancouver le dimanche 15 novembre au matin et est arrivé à Whitehorse dans la soirée.

« Nous sommes soulagés de savoir que les élèves et le personnel sont revenus au Yukon sains et saufs », a déclaré le ministre de l’Éducation, M. Doug Graham. « Du fond du cœur, nous remercions les enseignants et les familles qui les ont accueillis en France, ainsi que les membres du personnel qui ont accompagné les élèves et pris bien soin d’eux durant des moments difficiles. »

Dix élèves de l’École secondaire F.-H.-Collins et deux accompagnateurs étaient partis en France dans le cadre d’un voyage scolaire. Le jour du Souvenir, ils ont notamment visité le monument commémoratif du Canada à Vimy. Au cours du voyage, ils ont résidé à Arras, en France, à environ 180 km au nord de Paris. Bien que le groupe ait visité la capitale durant le voyage, celui-ci n’était plus sur les lieux au moment des attentats.

Dans la soirée du vendredi 13 novembre, plusieurs attaques meurtrières ont été menées simultanément au cœur de Paris par des terroristes se revendiquant de l’organisation État islamique (EI). Les attentats perpétrés à Paris et à St-Denis ont fait 130 morts et plus de 350 blessés, dont beaucoup se trouvent encore dans un état grave. Le bilan pourrait s’alourdir dans les prochaines semaines.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *