Accueil » Chroniques » Arthrite ou rhumatismes?

Arthrite ou rhumatismes?

Arthrite ou rhumatismes?
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Réseau Santé TNO

Si de façon générale nous utilisons le terme arthrite pour désigner toute forme de douleurs et de gonflement qui affectent nos articulations, en réalité, le terme parapluie à employer qui regroupe toutes les maladies qui concernent toutes les structures des articulations, c’est les rhumatismes (l’arthrite, l’arthrose, la goutte, le lupus, arthrite rhumatoïde, etc.).

Le mécanisme en cause

Selon le mécanisme en cause, on distingue :
Les rhumatismes inflammatoires : les cellules immunitaires attaquent les tissus normalement présents dans l’organisme. Ces types de rhumatismes touchent aussi les jeunes. Les plus fréquentes sont la polyarthrite rhumatoïde qui touche plusieurs articulations. Cette forme est surtout fréquente chez les femmes dans la quarantaine. La spondylarthrite ankylosante, touche principalement les jeunes hommes au niveau des articulations intervertébrales, et a une composante de prédisposition héréditaire.

Les rhumatismes à caractère dégénératif touchent notamment les personnes âgées et sont généralement liés au processus de vieillissement. Citons l’arthrose, dont la douleur apparaît surtout au mouvement, ou l’ostéoporose, caractérisée par la diminution de la quantité de tissus osseux due à la fuite du calcium. Ces deux affections sont les plus fréquentes.

Les rhumatismes d’origine infectieuse comme l’arthrite septique, qui, en général, touche une seule articulation (genou, hanche, épaule), doit être confirmée par la présence de bactéries dans le liquide ponctionné.

Les rhumatismes dus à un processus métabolique : la goutte est la plus connue. C’est une maladie qui touche essentiellement l’homme, due à un trouble du métabolisme de l’acide urique qui va se déposer dans les articulations (surtout le gros orteil) sous forme de microcristaux.

Qui sont touchés par les rhumatismes?

Les rhumatismes peuvent toucher les personnes de tout âge. Cependant, il existe chez certaines personnes, des facteurs qui augmenteraient le risque de développement de ces maladies.

Les facteurs génétiques : les maladies rhumatismales sont généralement à caractère familial et touchent une personne prédisposée génétiquement.

Les facteurs traumatiques à répétition comme la pratique d’un sport violent, un travail nécessitant des gestes répétés sur une même articulation, une fatigue articulaire.

Un problème congénital détecté au niveau de l’articulation peut faciliter le développement d’un mécanisme inflammatoire ou dégénératif.
L’obésité ou l’embonpoint entraînent souvent un surmenage au niveau des articulations qui sont contraintes de supporter tout le poids du corps. Les plus concernées sont surtout les articulations de la hanche et des genoux.

Comment se manifestent les rhumatismes?

Quelles que soient les causes, les rhumatismes se manifestent par des signes communs. En fonction de l’articulation atteinte, on rencontre souvent une douleur, un gonflement ou une raideur de l’articulation (cela peut être le matin ou après un changement de position). Cependant, les caractéristiques de ces signes sont différentes selon le mécanisme en cause. En effet, un rhumatisme dégénératif (arthrose) n’est généralement pas douloureux la nuit, mais se manifeste lors des activités physiques intenses, alors qu’un rhumatisme inflammatoire (arthrite) peut réveiller le patient la nuit et peut se manifester même au repos.

Comment prévenir les rhumatismes?

Une vie saine retarde le développement des maladies rhumatismales. De petits changements dans la vie quotidienne sont très vite bénéfiques. Voici quelques conseils :
• Mangez équilibré : légumes, fruits, produits à base de farines complètes, produits laitiers maigres et poisson.
• Buvez quotidiennement beaucoup d’eau minérale.
• Faites régulièrement de l’activité physique : faire de l’exercice est le meilleur moyen de lutter contre le rhumatisme dû à l’usure. Marche, vélo, natation et aquagym présentent l’avantage de ménager les articulations.
• Renoncez à la nicotine et consommez avec modération alcool et café.
• Adoptez une position adéquate : que ce soit pour marcher, dormir, soulever des charges ou se tenir debout, faites attention à la position de votre corps.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *