Accueil » Actualités » Un nouveau concept de résidence artistique au Centre des arts du Yukon

Un nouveau concept de résidence artistique au Centre des arts du Yukon

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Nelly Guidici

Le Centre des arts, dont l’une des missions est de faciliter l’émergence de pratiques artistiques, a lancé cette année un nouveau concept de résidence artistique pour les artistes du territoire. Le programme est ouvert à tous les domaines d’expression comme la musique, la danse, le théâtre, l’opéra ou encore les œuvres multimédias.

Photo fournie


« Comme nous le savons tous, le territoire du Yukon abrite une grande diversité de personnes et d’histoires. Nous voulons nous assurer que la résidence facilite la narration des histoires des Premières Nations, des femmes, des gens de couleur, des personnes transgenres, de tout le monde », explique Sarah Frey, responsable du développement au sein du Centre des arts du Yukon. « Nous avons une très riche histoire du Klondike ici, et cette histoire est effectivement racontée par de nombreuses personnes et organisations du territoire. Le Centre des arts du Yukon est à la recherche d’autres histoires sur notre territoire à partir de différentes voix, et nous sommes ravis de voir ce qui sera apporté à nos scènes! »

Offrir un espace propice à la création

Dans le développement des arts de la scène, trouver le temps et l’espace pour se consacrer à la création et aux répétitions peut être un obstacle important. Dans cet esprit, ce nouveau type de résidence artistique fournira des espaces et une expertise pour aider l’artiste à préparer un travail de tournée.

« C’est l’occasion pour développer l’ensemble du travail, de l’intrigue scénique aux besoins techniques, en passant par le dossier de presse », explique Mme Frey.

L’aide technique apportée permettra à l’artiste de poser des questions, d’essayer des idées et de voir comment son travail correspond aux besoins techniques, lui permettant d’écrire des documents de tournée plus complets.

« Nous croyons en une plate-forme permettant aux artistes de mieux développer leur travail, quel que soit ce travail », assure Mme Frey.

L’aide technique apportée se fait sur une base de projet à projet et s’adapte à ses spécificités.

« Si un travail d’éclairage est lourd, nous avons un concepteur d’éclairage incroyable, Jess McNabb, qui fait partie de notre équipe. Il en va de même pour le son, ou tout autre aspect technique d’une performance », affirme-t-elle.

Une pièce de théâtre pour inaugurer ce nouveau cycle de création

Le premier groupe d’artistes à présenter le fruit de sa création en partenariat avec le Centre des arts est la compagnie de théâtre Gwaandak avec The Unplugging.

Cette pièce s’inspire de la légende Gwich’in Two Old Women (Deux vieilles femmes) dans laquelle deux femmes âgées exilées d’un monde déconnecté d’Internet et de l’électricité se replient et se réapproprient la sagesse du passé pour survivre et construire un avenir. Les représentations auront lieu au Old Fire Hall du 2 au 9 mai, avant de partir en tournée dans les communautés du Yukon.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *